Ludivine

  

 rose partition

 

 

Une femme-enfant , une gentille chipie qui

aime être dominée sexuellement et recevoir des fessées.

Je ne prétends pas être la meilleure des soumises, loin de là , mais je le suis à ma manière.

Juste moi, tout simplement .......

coups de gueule

Samedi 10 juin 2017 6 10 /06 /Juin /2017 07:42

 

  droit-de-reponse.jpg

 

 

 

Tout dernièrement le forum SOS BDSM a malheureusement été décrié sur son blog par une personne qui a voulu ainsi exprimer sa rancœur.

Il est plus qu’évident qu’un commentaire de réponse de l’équipe de modération du forum  sur ledit blog à ce torpillage en règle sera automatiquement détruit par la bloggeuse.

C’est pourquoi j’ai ouvert ici cet article, en réponse au sien mais aussi pour permettre à ceux qu’elle déprécie de s’exprimer avec la certitude d’être publiés.


Je vais donc déjà dérouler le fil de l’histoire et, c’est mon privilège, puisqu’ici c’est mon blog, faire partager certaines réflexions au sujet de certaines phrases écrites par la dame et son maître. Je doute fort que ces réflexions si je les mettais en commentaire sur l’article de cette soumise soient publiées…

Ça va être un peu long, mais quand on se fait descendre … Faut remonter la pente !!!


-Le forum « SOS BDSM » a été créé  afin de pallier à l’endormissement manifeste d’un autre forum, « BDSM ou Abus », pour que  ceux ou celles qui s'interrogent ou sont victimes d'abus sous prétexte de BDSM trouvent à nouveau des interlocuteurs présents et surtout réactifs dans un délai raisonnable.

Toute aide de personne bienveillante ou ayant des connaissances en psychothérapie y est  bien évidemment la bienvenue, il s’agit d’un forum et point n’est besoin d’être modérateur pour exprimer ses idées et tenter d’aider une personne en détresse ou qui cherche à y voir un peu plus clair !


Les personnes qui se sont investies pour créer  ce nouveau forum sont des bénévoles sans aucun but mercantile et ne peuvent accepter de voir l’esprit de celui-ci dérouté par des membres inscrits cherchant à y trouver un profit financier personnel en indiquant clairement quelle est leur profession (et bien évidemment en particulier lorsque celle-ci tient de la psychothérapie).

 De ce fait, il est précisé dans le règlement interne du forum ceci: le forum « a été créé dans un esprit philanthropique, et nous vous demandons de respecter cette éthique, de ce fait, tout lien figurant sur un message ou sur le profil d'un membre sera supprimé s'il conduit à un site ou blog indiquant volontairement des données à caractère commercial ou publicitaire. »


-Malheureusement, et tout dernièrement, cette volonté assumée d'éviter tout débordement de ce type a entrainé une réaction d'un gout douteux d'une personne soumise qui s'y était inscrite en même temps que son maître, en indiquant chacun dans leur profil le lien vers leurs blogs, car ils ont chacun un blog BDSM avec liens collatéraux et .... Dans le sien.... Elle informe d'office, en entête qu'elle est thérapeute....Et .....Si on fouille un peu .... On trouve..... Ses tarifs ..... Ainsi que la possibilité de paiement en ligne ...... 

Première interrogation en ce qui me concerne, cette soumise a écrit dans son article dilatoire ceci : « Honnêtement  j'étais sceptique car je ne vends absolument rien » …. Si elle ne vend rien … Pourquoi  afficher ses tarifs, alors ? 


 -C’est parce que les modérateurs de SOS BDSM se sont aperçus de ce fait qu’il leur a été demandé très courtoisement de retirer les liens de leurs blogs de leurs profils, ce qu’ils ont accepté sans aucune difficulté … Tout était pour le mieux dans le meilleur des mondes du BDSM….

La dame et son maître, après avoir rédigé leur présentation où, entre autres, elle actait sa profession, ce que les modérateurs n’ont pas voulu relever …La dame et sont maître se sont donc baladés sur le forum (c’est tout à fait normal, puisqu’ils étaient membres)…..

Et la détractrice dans son article stipule que son maître a «remarqué qu’il y avait un certains nombre de liens qui renvoyaient vers des ventes de livres ou de thérapeutes et qu’Il en a déduit que c’était la raison pour laquelle je ne devais pas parler de mon activité sur ce forum : pas de concurrence !» 

 Et son maître, comme il l’a exprimé lui-même en commentaire, a alors «compris qu’il y avait manifestement deux poids deux mesures. C’est là que j’ai voulu quitter le forum et que j’ai essayé de contacter les admins en MP sans succès durant plus de 2 semaines. J’ai contacté l’adresse mail figurant sur le forum et ne voyant toujours pas de réponse, j’ai décidé de changer de stratégie »


-Le lien en question c’est  http://anti-deprime.com/2015/10/13/sortir-du-triangle-persecuteur-victime-sauveur-triangle-de-karpman/

Ce lien mène à une page internet avec un article fort intéressant où l’auteur cite ses ouvrages référentiels, et quand on clique sur chaque nom d’ouvrage ….On aboutit à la description du livre sur Amazon ….. C’est vrai …. C’est un site de vente de livres  mais c’est à mon sens pousser bien loin la réflexion et argumenter en disant « pas de concurrence ! » 


Et puis, pour moi, il y a effectivement « deux poids deux mesures » mais … pas dans le même sens….l’auteur de l’article « sortir du triangle persécuteur-victime-sauveur »  cite ses références …des livres qui ne sont pas son œuvre … Pas d’enrichissement personnel en l’occurrence … Alors que la dame écrit ceci : « Honnêtement j’étais sceptique car je ne vends absolument rien »  dans cet article sur le blog où elle indique clairement ses propres tarifs …. !


-Pour en revenir à son maître, il n’a pas vu que dans le règlement interne du forum il est spécifié que les MP doivent être adressés aux modérateurs, les MP des comptes admins n’étant pas ouverts … Il aurait pu attendre une réponse très longtemps … Pourquoi n’a-t-il pas envoyé de MP aux modérateurs alors qu’il avait pu constater que certains avaient posté sur le forum ? On ne le saura certainement jamais !.....

Et voici ce qui fut sa stratégie : un post « légèrement » menaçant publié dans un sous forum accessible aux seuls membres concernant l’aide à l’utilisation du forum intitulé  « pour les personnes qui gèrent ce forum »  et son post finit par ces mots 
« Alors si cela n'est pas trop demandé, j'aimerai beaucoup de que mon compte D...., et celui de mon esclave T.... soit supprimés de ce forum. J'apprécierai beaucoup une réponse faute de quoi je m'adresserai à votre hébergeur (je me suis donné la peine de lire les CGU) et tant que j'y suis, la CNIL !
Merci de votre attention. 
»


Belle menace ….de faire détruire purement et simplement le forum. !


-Réponse  de l’un des modérateurs, après avoir supprimé les 2 comptes : « Et avoir un peu de patience !
Nous sommes bénévoles et pas toujours derrière l'écran !

Vous avez été bannis et supprimés ! Mais vos posts resteront surtout celui-ci plein de menaces !!
Il eut fallu les enlever un par un ... mais je ne m'en occuperai pas».  

Cette réponse le  modérateur l’a publiée directement sur le blog de la soumise puisque le maître et sa soumise ne pouvaient plus accéder au sous forum en question car ils n’étaient plus membres !


 -Enervement du maître qui note dans son commentaire sur l’article de sa soumise : «  Pour se justifier, un modérateur est venu déverser sa colère sur le blog de T..... alors qu’elle n’avait rien fait, rien dit, rien demandé. Ce modérateur nous a ouvertement accusé d’être venus sur ce forum pour racoler des clients »

 
Ah ben non, ce n’est pas ce qu’il avait fait! Au départ il avait écrit, je vous le rappelle : « Et avoir un peu de patience !
Nous sommes bénévoles et pas toujours derrière l'écran !

Vous avez été bannis et supprimés ! Mais vos posts resteront surtout celui-ci plein de menaces !!Il eut fallu les enlever un par un ... mais je ne m'en occuperai pas ».

 

 Eh bien! Après enquête auprès du dit modérateur, il s’avère que le maître lui a adressé un mail où il lui reprochait d’avoir publié cette réponse en direct sur le blog de la soumise, et ce n'est qu'à réception dudit mail que le modérateur lui a répondu via mail: « Le BDSM n'est pas un moyen de racoler des clients comme votre couple semble le faire ! »


Voilà donc l’explication de ce qu’a écrit la soumise à la fin de son article: « certains Dominants trouvent plus facile dans ce cas-là d’envoyer un message agressif et incompréhensible à la soumise que de répondre directement à l’Expéditeur, alors ils se trouvent face à un retour de manivelle plutôt tranchant et pour avoir le dernier mot, ils pousseront le bouchon encore plus loin en m’accusant de tous les maux y compris celui de vouloir racoler des clients ».


Pour un retour de manivelle tranchant, c’est vrai qu’il l’était … vus les 2 paragraphes suivants écrits par la dame dans son article (je livre les points litigieux…. c’est droit de réponse le titre de cet article, si vous vous souvenez bien )

-« Le lendemain (de leur inscription, note de la rédaction)  Première déconvenue, l’un des admin du forum me demandait de ne pas parler d’eux car à première vue, il y avait quelques petits soucis de « transmissions » avec la responsable de Bdsm et Abus. Ils ne pouvaient pas ouvrir officiellement leur forum tant qu’elle ne leur en avait pas donné l’autorisation. »

- « il est évident que lorsque l’on crée ou on s’inscrit sur un forum de discussion c’est purement gratuit et bénévole et pas autre chose, mais Son idée était faite ! Les liens commerciaux constatés sur certains fils de discussions, d’autres fils qui disparaissaient sans explication, le fait de N/nous sentir bridés et surtout cette ambiance de « secret » vis-à-vis de l’ancien forum, tout cela rajouté aux deux déconvenues du début ont fait que mon Maître a envoyé un mail aux admins afin que N/nos comptes soient désactivés. »


En ce qui concerne leur intention bénévole et gratuite en s’inscrivant sur  le forum, effectivement elle semblait gratuite puisqu’ils ont retiré leurs liens… Après…. Chacun est libre d’en juger ….

 Pour « l’ambiance de Secret »: d’après ce que je sais il n’a jamais été question de demander l’autorisation d’Isa, l’administratrice de « BDSM ou Abus », les membres créateurs de « SOS BDSM » avaient d’ailleurs évoqué officiellement sur « BDSM ou Abus » la possibilité d’un plan B, notamment le 22 novembre 2016: «À réfléchir ensemble sur un plan B et une date de mise en œuvre..... Ça laisse encore un peu de temps à Isa pour faire le nécessaire.....Si elle le désire réellement »


Secret de Polichinelle donc … Non, la simple raison pour laquelle on avait demandé de ne pas parler du forum … c’est qu’il était en cours de création, non finalisé.


En ce qui concerne les fils de discussion qu’elle accuse les modérateurs d’avoir fait disparaître, les modérateurs n’ont fait, en l’occurrence, qu’appliquer à la lettre cette partie du règlement interne qui traite du devenir des sujets créés par un  membre et dont ce membre a supprimé par la suite son post initial: « Dans le cas où un membre ouvre un sujet dont il décide par la suite de supprimer le post initial, la discussion qui s'en suit n'ayant plus d'objet, l'équipe de modération n'aura d'autre choix que de supprimer l'ensemble du sujet. Nous présentons par avance nos excuses aux membres du forum qui auront répondu à ce sujet pour avoir effacé leurs réponses à ce texte disparu... »

 

 Et voilà toute l’histoire, j’espère avoir réussi à remonter la pente et en tout cas j’ai exercé mon droit de réponse …

Par Ludivine - Publié dans : coups de gueule
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 9 janvier 2015 5 09 /01 /Jan /2015 06:14
             
                                             

 

Tout est dit

 

 

Et d'autres s'expriment :

 

 

 

 
Par Ludivine - Publié dans : coups de gueule
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 1 décembre 2013 7 01 /12 /Déc /2013 12:39

 

 

 

mer.jpg

 

 

 

Une enfant

Qu‘on jette en pâture à la force des vagues

Petite âme de 15 mois qui part car on élague

Où a-t-elle bien pu apprendre la philosophie

Cette femme qui a su lui donner puis reprendre la vie?

 

 

Une enfant

Qu’on noie comme un chaton qui vient juste de naître

Qu’on laisse sur une plage où le ressac est seul Maître

Horrible sort qui me glace au plus fond de mon être

Film insoutenable que je ne peux admettre

 

 

Une enfant

Qu’on emmène un beau jour sur la Côte d’Opale

L’esprit bien dérangé par des pensées fatales

Et qu’on laisse à son sort sur un tapis de sable

Face au flot qui l’emporte…. image intolérable 

 

Une enfant

Petite chose sans défense livrée en sacrifice

Par l’égoïsme d’une femme qui fut sa génitrice

Petit bouchon d’amour que les flots ont emportée

Les yeux bien grands ouverts face au raz de marée.....

 

 

 

 

 

 

 

 

Par Ludivine - Publié dans : coups de gueule
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Samedi 30 janvier 2010 6 30 /01 /Jan /2010 15:45

 

vivre-ensemble.jpg

 

 

 

 Il y a des blogs de toutes sortes, journaux intimes, photos, BD….Souvent leurs auteurs parlent de leur passion.

 

Passion…. amour, haine….Entre les deux il n’y a qu’un pas et il arrive que ce pas soit franchi par l’auteur d’un blog, l'un va décider de créer un blog à but diffamatoire pour dénigrer une femme qu’il a aimé passionnément, et qu’il n’accepte pas d’avoir perdue, une autre le fera pour insulter certaines personnes qu’elle hait , quelle perte de temps inutile et si peu fructueuse voire délictueuse…

 

Récemment je suis passée sur un de ces blogs, j’ai été atterrée par les écrits et les photos publiées par son auteur qui manifestement n’arrive pas à tourner la page après une rupture, les commentaires étaient autorisés mais à valider par l’auteur, je pense qu’une telle hargne en a généré, j’en ai laissé un, pas bien méchant, avec mon adresse e-mail car je dis ce que je pense et ne le fais pas anonymement, juste une mise au point quant à la nécessité parfois pour son propre équilibre de savoir tourner la page pour pouvoir aller de l’avant, ce commentaire a du rejoindre les autres…. A la poubelle  

 

Et c’est pourquoi j’ai décidé d’en parler ici, il y a des limites à ce qu’on peut écrire ou exposer et à ce qu’on peut autoriser parmi les commentaires , en tant qu’auteur de blog une phrase éditée par le webmaster est toujours là pour nous  rappeler que nous sommes légalement responsables de ce que nous éditons ou laissons paraître.

 

L’utilisation de photos de personnes sans leur autorisation est une atteinte à la personne.

 

Dans les publications scientifiques, les auteurs veillent à ce que les personnes photographiées ne soient pas reconnaissables, afin d’éviter toute poursuite, alors qu’il s’agit d’aider les professionnels de santé à mieux cerner un diagnostic ou un traitement, donc dans un but honorable 

Les journaux à scandales sont souvent condamnés pour atteinte à la personnalité après parution de certaines photos compromettantes

 

Certaines personnes préfèrent se laisser aveugler par la haine et dénigrer, voire insulter d’autres sans même se préoccuper des poursuites éventuelles.

 

Je me souviens d’un blog diffamatoire qui a été fermé suite à la plainte de la personne diffamée, pas bien grave il est vrai mais c’est le bas de l’échelle des réactions possibles de la personne prise en tête de turc.

 

Les images écrans existent et viennent grossir certains dossiers déjà bien gros, à force de d’agresser les gens, même les plus gentils  finissent un jour par se défendre et là ça peut faire très mal à la personne qui les discrédite.

(Tiens ça me rappelle que j’ai moi-même un dossier assez épais contre un certain corbeau, j’espère d’ailleurs pour elle qu’elle a compris qu’il était temps d’aller donner des coups de becs ailleurs, car ma patience a atteint ses limites   ….)

 

 Je terminerais par ces lignes prises chez wikipédia

 

 Le blogueur est libre de ses propos, mais la liberté d’expression ne permet pas de tout dire. Il existe une limite au delà de laquelle les propos sont constitutifs d’un abus, qui peut entrainer la mise en jeu de la responsabilité du blogueur. La loi et la jurisprudence ont dégagé et défini certains de ces abus d’expression, ainsi que les sanctions applicables, de nature civile ou pénale.

 

 

Par Ludivine - Publié dans : coups de gueule
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Lundi 28 décembre 2009 1 28 /12 /Déc /2009 06:04


soumise---marque.jpg



Dans le BDSM tout ce qui est fait l’est entre adultes consentants, que ce soit les punitions corporelles, la pluralité, les gang bang, certaines y assouvissent leurs fantasmes  par des viols simulés mais tout ceci même s’il est vécu, est finalement partie intégrante de jeux librement consentis qui peuvent s’arrêter par un mot un geste.

 

Je suis bien heureuse en ce qui me concerne de ne connaître que ce côté ludique, car il y a des actes qui font froid dans le dos, des fillettes, des adolescentes, ou des femmes battues, des victimes de viols ou de tournantes à qui on va tenter d’assener qu’elles étaient consentantes, par leur façon de s’habiller, de se maquiller, par leur attitude ou tout simplement du fait qu’elles n’ont pas résisté alors qu’elles n’ont tout simplement pas été en mesure de le faire.

 

Certains de leurs bourreaux argueront que c’était du bdsm !!

 

Beaucoup n’osent pas témoigner car elles ont peur des représailles, elles ressentent en elles la culpabilité d’une chose dont elles ont été la victime et cela aura des répercussions énormes sur leur vie.

 

Lorsqu’un dom nous demande de nous habiller d’une manière sexy, nous le faisons alors que, pour beaucoup moins, certaines sont violentées.

 

Un blog existe, je l’ai cité parmi mes liens, femmes hypersexuelles http://hypersexuelle.erog.fr/, c’est un formidable témoignage qui nous rappelle que ce que nous vivons n’est qu’un jeu alors qu’existe la sinistre réalité.

 

Par Ludivine - Publié dans : coups de gueule
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires

Présentation

Derniers Commentaires

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>

Créer un Blog

Recherche

 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés