Ludivine

  

 rose partition

 

 

Une femme-enfant , une gentille chipie qui

aime être dominée sexuellement et recevoir des fessées.

Je ne prétends pas être la meilleure des soumises, loin de là , mais je le suis à ma manière.

Juste moi, tout simplement .......

Samedi 25 juillet 2009 6 25 /07 /Juil /2009 19:03


Posté le 26/04/2009 à 12:00 par motsetmaux






Pour moi , un bon dominateur , c’est un homme qui est à l’écoute de sa soumise , non qu’il lui passe tout , mais qu’il a toujours le souci de ne pas dépasser ses limites , limites qui vont aller crescendo au fil du temps .

On ne traite pas une soumise novice comme on le fait d’une soumise avertie , et certains n’en ont pas conscience , au risque de blesser au plus profond d’elle-même celle qui se donne à eux.

Je pense que c’est comme partout, il y en a qui progressent vite, d’autres beaucoup moins, mais ce qu’il faut c’est faire en sorte que la soumise garde en elle cette envie d’aller plus loin.
On parle d’humiliations, mais une soumise bien guidée va s’élever, et gagner en sérénité et bien-être dans sa vie de tous les jours. J’en suis d’autant plus consciente que je reste en ce moment parfois plus de 15 jours sans voir mon domi quand il est à l’étranger et le calme et la tranquillité que je ressens après quelques jours passés à ses côtés s’efface peu à peu et certains aspects de la vie qui me laissaient indifférente après l’avoir vu recommencent à m’irriter voire m’exaspérer .
A tel point que je n’ai qu’une hâte c’est qu’il revienne, déjà parce que je me languis de lui, mais aussi pour pouvoir vider mon stress. Pour un peu je dirais que la soumission est pour moi la meilleure des thérapies…..

Dominer quelqu’un ce n’est pas si simple, il ne faut pas tomber dans la monotonie, faire preuve d’imagination, amener la soumise à avoir toujours envie de plus et à être curieuse de ce qui l’attend.
Moi qui ne suis pas maso, j’en viens à avoir envie d’effets plus intenses peut être également d’essayer certains jeux auxquels je ne voulais sous aucun prétexte me plier et c’est bien là le but , respecter sa soumise , tout en l’aidant à repousser ses limites .

Mais tout cela ne peut s’acquérir d’un coup, la relation de domination-soumission est une relation où la confiance domine , mais une confiance absolue ne peut exister dès le départ , sauf exception

Le fameux safe-word dont on entend tant parler, un bon domi qui sait se maitriser n’a aucun besoin qu’il existe, il sait quand il doit s’arrêter car il est à l’écoute de sa soumise ,de ses réactions , conscient qu’il ne doit pas faire de faux-pas….


Finalement c’est beaucoup plus difficile d’être dominateur que soumise…...


Je me souviens d’un homme qui m’avait dit que seul le safe-word pouvait l’arrêter , je pense qu’il n’avait pas vraiment compris ce qu’est un vrai domi , prononcer le safe-word c’est pour nous comme reconnaître un échec , ça fait mal , bien plus mal finalement après que ce qui a provoqué ce mot, je sais que même sans prononcer un mot prévu d’avance , quand je suis amenée à demander l’arrêt de mes tourments , déjà c’est fait d’une telle manière que mon domi sait qu’il est vraiment temps , mais aussi , j’ai presque honte d’avoir stoppé les choses et je m’en veux ,je ne peux m’empêcher de dire : « pardon »

Par Ludivine - Publié dans : Ce que j'ai envie de dire
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Derniers Commentaires

Calendrier

Mai 2017
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
<< < > >>

Créer un Blog

Recherche

 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés